Feu orange à l’uranium - Le Journal de Montréal

National
Revue de presse

 

La Direction de santé publique de la Côte-Nord s’inquiète des risques de l’exploitation de l’uranium pour la santé et l’environnement. Pour la première fois, l’agence se range du côté des sceptiques, qu’elle qualifiait pourtant d’«alarmistes».

«Il est démontré que la contamination environnementale provenant d’un site d’exploitation uranifère peut s’étendre sur des distances importantes» et représente «des risques pour la santé humaine», peut-on lire dans un rapport à paraître ce matin, dont Le Journal a obtenu copie...

Lire la suite