«Uranium: les opposants fourbissent leurs armes» - Le Soleil

National
Revue de presse

 

Les mois qui viennent seront déterminants pour l'avenir de l'uranium au Québec, et ils seront chauds, s'il n'en tient qu'aux écologistes qui s'opposent à l'exploitation de ce minerai. Ils ont lancé lundi leur campagne et promettent d'«autres actions» pour l'automne.

«Il y a encore beaucoup d'incertitude [au sujet des impacts de l'exploitation de l'uranium sur la santé], alors le principe de précaution devrait s'appliquer», a indiqué la Dre Isabelle Gingras, de l'Association canadienne des médecins pour l'environnement (ACME), et l'une des médecins de Sept-Îles qui avaient menacé de démissionner, en 2009-2010, si un projet de mine d'uranium était autorisé près de la municipalité...

Lire la suite